Les Cannelés Bordelais.

Publié le par Carotte

Ca y'est ! Après avoir mangé, avalé, englouti, dévoré et j'en passe des plaques entières de cannelés de ma maman de façon totalement maladive et boulimique - c'est que ça rend accro ces ptites choses - je me suis enfin lancée à en faire moi toute seule, avec mes petites mimines...

J'ai par contre, en bonne fille de ma mère que je suis, repris exactement sa recette, que je trouve tout simplement... parfaite.

Attention : il faut s'y prendre la veille car la pâte doit reposer 24h ! C'est dur, mais c'est comme ça...



pour 45 mini cannelés :

- 1/2 l de lait
- 1 gousse de vanille ou 1 cuiller d'extrait
- 250 g de sucre
- 125 g de farine
- 6 jaunes d'oeufs
- 50 g de beurre fondu
- 50ml de rhum ambré

La veille :
- faire frémir le lait avec la vanille et laisser infuser.
- mélanger le sucre et la farine, y incorporer le beurre fondu et le rhum.
- incorporer la moitié du lait
- puis les jaunes d'oeufs au fouet
- puis le reste du lait.

Laisser refroidir et attendre 24 h ou au moins toute la nuit... Pourquoi ? Aucune idée... mais si l'on en croit toutes les recettes disponibles, la magie des cannelés en dépend.

Le lendemain :
- remélanger la préparation au fouet : elle a tendance à se désolidariser pendant la nuit
- verser à la louche dans les moules : on trouve des plaques de moules à cannelés en silicone : c'est pas hyper traditionnel... mais c'est vachement pratique !!!
- Cuire à peu près 1 h à 200°. (La partie visible du cannelé doit être très dorée voire brune-noire, le reste est toujours moins cuit.)

Voilà... à ce stade-là, en général, l'odeur est tellement magique que vous avez l'estomac qui hurle, toutes les anorexiques ont déjà changé leur credo, vous êtes prêts à vous ébouillanter pour pouvoir les avaler le plus vite possible. Bref, c'est le drame. Donc attendez quelques minutes pour pouvoir les démouler tranquillement et dévorez les. Ils sont délicieux encore chauds, très bien aussi une fois refroidis. Ils ont juste tendance à ramollir un peu si vous arrivez par miracle à les faire survivre plus d'une journée - dans ce cas, un petit repassage rapide par la case four règle ce délicat problème.

Bon appétit !


Publié dans Desserts

Commenter cet article