Dernière journée d'école

Publié le par Carotte

 

Mardi 2 Aout.

 

Dernière journée à l'école. J'y vais à fond. La matinée, j'enchaine les classes. J'ai terminé les lettres et les productions d'écrits avec les grands et je me dis que pour une dernière journée, on peut ptête s'amuser un peu d'autant qu'à partir de dimanche, ils sont en exams.

Donc rigolons. Je teste avec les plus grands si le célebrissime et familial « Ipo i taï taï yé » fonctionne. Ca fonctionne. Très bien. Fous rires. Donc recommençons. Classe 2 et 3, même combat.

Ce à quoi j'ajoute un peu de calcul mental. Ici, ce n'est vraiment pas leur fort. Dans les restaus, ils sortent la calculette pour additionner 60 + 80. Petits problèmes et calculs simple. Pas facile. Certains tentent de griffonner sur un bout de papier. Ils n'ont aucune méthode pour se simplifier la tâche et compte de façon quasi systématique sur les doigts ou lancent des réponses approximatives au hasard. Je le saurai pour la prochaine fois, ça peut être un travail intéressant à mener. Là, j'effleure à peine le problème en essayant de les sensibiliser et de leur donner rapidement quelques techniques mais en 20mn, c'est franchement illusoire.

A midi, petit break avant de réenchaîner : une des maîtresses est absente donc je comble ses heures. Sauf que le tibétain n'étant pas mon fort, je préfère faire des petits jeux dehors. Sans me lancer dans une véritable séance d'EPS, mais déjà jouer ensemble et respecter une règle est un objectif pas si évident. Poissons – pêcheurs, chef d'orchestre... Si ça n'a pas vraiment de visée pédagogique, en tous cas, on rigole bien.

Les élèves viennent me voir pour me chanter ipo i taï taï yé... J'ai plus l'impression d'être animatrice de colo qu'instit mais je passe une excellente journée.

Je rentre encore une fois épuisée mais j'arrive à résister pour accompagner Marco à un cours de yoga. Je commence à sentir le besoin de m'étirer ! Cours pas trop mal, ça me réveille, je finis en bien meilleure forme qu'à l'aller même si je commence à sentir mon dos m'abandonner de plus en plus. Ensuite, diner de luxe à Thamel mais excellent. Un mezzé oriental avec humus, caviar d'aubergine, caviar de tomates, falafels et d'autres mixtures fort goutues.

 

 

Digression :

 

J'avais tenté initialement de faire un journal plus thématique que quotidien. Mais je n'arrive plus à suivre donc vous aurez désormais le plaisir de lire mes aventures de manière plus chronologique mais néanmoins désorganisée parce qu'il ne faut tout de même pas oublier ses principes fondamentaux.

A partir de demain, ma chère Cécile arrive pour une quinzaine de jours donc vous n'aurez plus guère de nouvelles, mais ne vous inquiétez pas, dès notre retour des montagnes et de la jungle, vous pourrez continuer à suivre les trépidantes aventures de la carotte en voyage !

Je vous embrasse, continuez de me laisser des mots doux (ou des petites miettes), j'adore ça !

A très vite !

Publié dans Sur la route... Népal

Commenter cet article

christine 05/08/2011 01:11



Bon, ça attendra bien 10 jours, mis juste un petit mot pour te prévenir que je t'ai taguée (hihihi) ...


http://le-blog-de-christine.over-blog.com/article-stylish-blogger-award-80883566.html



Flo 04/08/2011 23:09



barbapapa ! (j'ai pas plus doux comme mot qui me vienne à l'esprit pour le moment, et en plus ça peut aussi daire des miettes) 



Carotte 18/08/2011 04:40



miam !



Za 04/08/2011 16:34



ipo i touké touké...


Tu as osé ! Je suis fière de toi !



Carotte 18/08/2011 04:35



C'est trop génial ! Je suis juste déçue de ne pas avoir eu de vidéo sur mon appareil pour immortaliser ces moments !



babeth 04/08/2011 00:05



Bon courage pour le trek mon aventuriere favorite, j'espère que ton dos ira mieux d'ici là. Un sac à dos sans dos c'est pas jouable ! Bisous



The King of The Thousands 03/08/2011 23:00



Alors bon voyage dans la jungle, tu as déjà commencé à y aller avec la musique du livre, si tu croises un animal féroce, tu peux toujours essayer de lui chanter l'un des airs qui va bien ! Ou
alors tester le fameux "femme, vas-y" du Lion et de la souris, mais je crois que cela ne marche qu'avec les lions d'afrique. Gros bisous !