Des pierres, des temples, des monastères et des jardins.

Publié le par Carotte

 

Sri Lanka - Ratnapura - Negombo - Kandy - 30 novembre - 4 décembre 2011...

 

Je m'étais arrêtée à Ratnapura. Là-bas, pas énormément de choses à faire, mais on est accueillies royalement au Ratna Gems Halt où on se sent comme à la maison. La terrasse avec vue sur du vert nous offre les meilleurs petits-déj de notre début de séjour. Et la pluie finit par nous rattraper une fois de plus, juste au retour d'un joli temple bouddhique et une balade le long de la route mais avec plein de belles fleurs.

 

Puis on repart une fois de plus sur la route, à peine reposées. Direction Negombo, plage proche de l'aéroport pour être là pour accueillir ma chère maman qui nous rejoint... Le trajet est assez épuisant même si pas très compliqué. Encore de jolies vues, des cocotiers, des paysages tout verts. On traverse à nouveau Colombo qui paraît tout-à-coup énorme comme ville, mais étonnamment jolie et calme. Et on arrive à Negombo, l'estomac dans les talons et une très violente envie de s'écrouler dans un grand lit moelleux...

Ca tombe bien, le lit n'est pas mal du tout. Mais même pas le temps d'en profiter, le soleil commence à descendre et explose dans une multitude de couleurs rouge, jaune, bleu, oranges... Peut-être un des plus beaux couchers de soleil jamais vus. Je sors prendre des photos et deux gamins viennent jouer devant l'objectif, hurlant de rire à chaque fois que je leur montre une photo.

Après la session « Petit Prince », j'avise un superbe van W orange. N'écoutant que mon instinct artistique, je décide que le phare rond sera un superbe instrument pour agrémenter les photos de ciel. C'est comme ça que je rencontre Mickaël (suisse) et Anthony (australien) qui vivent les deux à Negombo et le premier est le propriétaire du van. On se retrouve ainsi embarquées dans une découverte des pubs de Negombo et on a l'honneur de gouter à l'arrack, l'alcool local à base de noix de coco. Bon, pas trop quand même, je vous rassure. Pis il faut que je me rentre pour arriver à émerger le lendemain matin pour être à l'heure à l'aéroport.

 

IMG_2540.JPG

 

Le lendemain, donc, mission aéroport. Marche-bus-rickshaw à l'aller. Bus-bus-bus au retour. Un poil long mais on s'en sort et je ramène en (presque) bon état ma môman à Negombo pour une courte pause avant de repartir encore pour un nouveau bus, bien long cette fois, direction Kandy, deuxième ville du pays au coeur des montagnes.

 

Kandy est étonnamment calme et touristique. Les rues sont bordées de grands bâtiments blancs et propres, autour d'un lac presque bucolique. En face, le temple de la Dent, un des temples bouddhistes les (si ce n'est le) plus sacrés au Sri Lanka. On ne le visitera pas car il ne semble guère présenter plus d'intérêt que son exorbitant prix d'entrée et les incroyables mesures de sécurité prises pour y rentrer depuis un attentat en 1998.

Mais on visitera d'autres choses... En particulier, un splendide jardin botanique, les jardins royaux de Peradeniya, au prix d'entrée assez violent aussi, mais qu'on rentabilisera bien en y passant quasiment toute la journée. Bambous géants, noix de coco mutantes, plus de variétés de palmiers que je ne savais exister, orchidées, arbres démesurés, fleurs et feuilles multicolores. C'est grand et très beau.

 

IMG_2612.JPG

 

Le lendemain, on part un peu plus loin voir le monastère d'Aluvihara, semi troglodyte, pas bien grand mais avec des jolis bouddhas couchés de « seulement » 10m de long, des fresques dépeignant les malheurs des pêcheurs en enfer à vous couper toute envie de commettre le moindre acte qui pourrait nous pousser à subir le même sort, et surtout une très jolie vue autour. Un peu trop embrumée pour profiter réellement de Knuckles Range où l'on avait espéré aller se balader au début (mais on a finalement préféré réserver notre énergie et les tendons maternels pour gravir Adam's peak). On grimpe quand même au sommet pour voir un tout nouveau bouddha tout doré en haut d'un gros caillou. Jolie vue...

 

Le soir, c'est le départ d'Aurélia pour Negombo où elle prend l'avion demain... On continue l'aventure entre mère et fille et avec Martine, une très chouette hollandaise croisée à Negombo et qui suit notre chemin pour l'instant.

 

Pour l'instant, le Sri Lanka est très joli, mais je ne sais pas si c'est le fait d'être à la (presque) fin du voyage, d'avoir vu autant de choses incroyables avant, de m'habituer petit à petit à la vie ici ou juste la fatigue, mais je suis de moins en moins surprise par ce que je vois. Blasée ? Pas encore heureusement, mais je commence (parfois, pas trop quand même) à avoir envie de rentrer... avant de repartir (vers d'autres horizons ?)

Commenter cet article

The King of The Thousands 05/12/2011 05:23


Oui, il y en a d'autres qui ont aussi envie que tu rentres un peu...


Gros bisous et à bientôt !