La vie devant moi.

Publié le par Carotte

 

Il y a plusieurs manières d'appréhender le bonheur. Fêter son anniversaire à Goa en est une. Un poil cliché peut-être. Oui, assumons, totalement cliché même. Ce qui n'enlève rien à sa qualité. La plage, la lune, le bruit des vagues, les cocotiers, un poisson grillé, des cocktails, une guitare, une tablée internationale, on n'a pas fait dans la finesse. Ajoutez encore des feux d'artifice tirés directement sur la plage à quelques mètres de nous (restes de Diwali ? J'aime me dire que c'était juste pour moi), un serveur bavard mais pour une fois pas trop intrusif, des tours de magie, un soupçon d'ivresse, une pincée de fatigue. Allez, j'arrête de vous faire râler... Je retourne lézarder !

 

Publié dans Sur la route... Inde

Commenter cet article

Mickey 02/11/2011 16:23



Iil y a bien plus drôle, mais il y a aussi le fait de te dire qu'il faut que tu profite maintenant parce que tu ne sais pas si ce sera aussi bien...


Mais si tu as un plan rigolo pour ton prochain annif, j'essaierai d'avoir des dispo !



Zettte 02/11/2011 10:58



Bonaniversaire, carotte ! Savoure ta belle vie, dégustes-en chaque miette ! 


 



Carotte 16/11/2011 19:50



Merci maZette (avec le possessif, ton surnom devient encore plus impressionné, non ?) Bisous !!!



Mickey 02/11/2011 07:51



Et l'année prochaine, tu le fêteras sous la pluie, alors profite bien de ces merveilleux instants. Des bisous



Carotte 02/11/2011 15:11



Ou à un autre bout du monde. Ou sur un sommet de l'Himalaya. Ou au fond de la mer en admirant des requins. Ou le plus au Sud. Ou le plus au nord... Ou simplement au soleil d'Aix... Il y en a des
possibilités plus rigolotes, non ?