Voyages de phrases en rêves...

Publié le par Carotte

 

"J'étais heureux que cette équipée admirable nous ait marqués. C'était comme une encoche sur un couteau d'assassin. Si on ne laisse pas au voyage le droit de nous détruire un peu, autant rester chez soi."

N. Bouvier - Journal d'Aran et d'autres lieux.

 

 

Je viens de finir cet extraordinaire journal de voyage. Pour ceusses qui ne connaitraient pas encore Nicolas Bouvier, cet homme avait la magie de pouvoir nous faire voyager avec ses mots. Un "voyageur contemplatif" qui s'intéresse aux hommes avant tout. Des écrits à savourer, à lire à petite dose, qu'on laisse pénétrer petit à petit. On referme le livre quelques minutes ou quelques heures entre deux chapitres le temps de digérer et de rêver les mots. Ruminer peut-être serait le mot juste. Les mots tournent, s'en vont, reviennent, éveillent un nouveau souvenir, une nouvelle image, un écho. Puis on s'y replonge. Un peu, et on contemple à notre tour.

Commenter cet article

babeth 23/07/2011 21:50



Salut Caro !


 


C'est un vrai bonheur de te lire dans mon train train quotidien, j'ai l'impression de marcher dans tes pas et de me retrouver quelques années en arrière avec des sensations bien similaires à
l'exception de ton quartier super touristique que j'ai eu le bonheur de ne pas connaître. A moins que peut être un soir, le dernier nous avons peut etre du y manger ...


Mathieu est passé en coup de vent chercher son passeport. Il a l'air très motivé pour parvenir jusqu'en Inde. Tant mieux. Depuis mon trek, c'est un pays que je rêve de voir. Je suis sûre que
Kathmandu en est un avant goût.


Apparemment il te reste encore à découvrir le quartier des crémations. Ne le rate pas même si cela parait morbide à priori. La mort semble dédramatiser et les gens sont plus présents auprès de
leur défunt que nous ne le sommes avec nos messes. Surprenant, captivant, émouvant à ne pas éviter .


DEs photos, des photos :::


Je t'embrasse, continue à distiller ton plaisir du Népal !


 



Carotte 24/07/2011 15:47



Va voir le dernier article, on était hier aux crémations !!!! ce soir, dernière soirée avec les marionnettistes et c'est parti pour moi toute seule ! Bisous !



christine 23/07/2011 21:17



Une autre définition que j'ai lue pour Nicolas Bouvier : "voyageur émerveillé". C'est si vrai. Je ne sais pluq su tu as lu "l'usage du monde ?" 



Carotte 30/07/2011 14:24



en fait, c'était à ça que je pensais... mais bon, contemplatif convient assez bien aussi :)