Tajine aux fruits secs

Publié le par Carotte

Dans ce printemps de remise en question existentielle pour les femmes (allez voir les beaux articles à ce sujet de Christine et Zette), j'ai décidé de mettre en avant mes qualités de bonne cuisinière... C'est déjà une des nombreuses facettes que l'on rêve toutes d'avoir non ? Et puis, il faut bien commencer par quelque chose...

 

Et c'est donc avec un grand classique que je me remets doucement à la cuisine, un peu laissée de côté, il faut bien l'avouer ces derniers temps.

 

Le tajine aux fruits secs est donc dans la lignée des tajines que j'avais déjà présentés : inratable, original, facile et (rapide) à faire.

 

Le rapide est entre parenthèse puisqu'il ne faut en effet que peu de préparation, mais ce temps est inversement proportionnel au temps de cuisson. Puisque comme je l'avais déjà dit dans un précédent article : plus c'est long, plus c'est bon. Et je parle bien sûr ici de cuisson...

 


Pour réaliser cette petite esbroufe culinaire, il vous faut :

 

- De l'agneau : compter 1 gigot pour 6 à 8 ou 1 belle épaule pour 4 ou 2 manches de gigot pour 3 personnes

- Des fruits secs : abricots, raisins secs, pruneaux, dattes, amandes (s'il vous en manque un ou deux, c'est pas grave, c'est bon quand même, vous pouvez aussi ajouter des figues séchées)

- Des oignons (genre 2, tout dépend de la quantité du reste - le pifomètre reste ici encore la meilleure technique d'évaluation)

- Un peu d'huile d'olive

- Poivre, sel

- Épices : gingembre, cannelle, safran (à adapter selon votre humeur... et vos stocks !)

 

 

Le mieux pour faire un tajine est soit le plat ad hoc si vous l'avez. Sinon, la cocotte en fonte qui passe du gaz au four est absolument parfaite.

 

Faire revenir les oignons rapidement dans un peu d'huile d'olive.

Ajouter la viande et laisser revenir 15 mn (ou plus, ou moins, selon votre temps disponible.)

Ajouter les épices, le sel (pas trop) et le poivre.

Ajouter les fruits secs.

Ajouter un verre ou deux d'eau.

 

Mettre le couvercle et enfourner le tout  à 150° pour au moins 3h.

 

Pour l'accompagner, de la graine de semoule ira parfaitement ! (mais à vous de varier les plaisirs si vous le désirez)

 

 

-J'essaie de penser à prendre la photo ce soir avant de tout dévorer !!!-

 

 

Bon appétit !

Commenter cet article

Carotte 17/09/2010 21:11


Oups.... Ca serait pas mal que je mette les photos en ligne moè.... :/


Za 15/04/2010 18:55


Miaaam !
J'aime ces plats où tu balances tout dans une cocotte et ça se débrouille !
Côté épices, j'ai un faible pour le ras el hanout. Côté viande, la souris d'agneau peut se révéler démoniaque dans cet exercice...
Chez nous, ce soir, ce sera gratin de poireaux aux ravioles.
Et merci pour le clin d'œil du début de ton article !
BiZette-s !!